Agenda du week-end

Exposition "La forêt dévoilée" - Pôle culturel la Lanterne, Rambouillet - 05/05/2017 au 31/05/2017

Téléphone01 75 03 44 01

Place André Thomé et Jacqueline Thomé-Patenotre

78120 RAMBOUILLET

Se promener en forêt est un apaisement. S’y ressourcer est un art. Aux confins de l’humus, de l’eau, des feuillages, du ciel, de la faune et de la flore, tout se passe dans une rencontre. Peintures, sculptures, photographies et mots sont là pour se répondre, comme l’écho d’un arbre à l’autre. Quatre perceptions différentes pour « dévoiler la forêt » et entraîner celui qui l’observe à s’y perdre pour mieux se retrouver.


Véronique Arnault, artiste plasticienne

Véronique Arnault vit et travaille à Rambouillet. Après un baccalauréat littéraire, elle se forme à la pratique artistique aux Beaux-Arts de Poitiers et suit parallèlement un cursus universitaire d’Histoire de l’Art et Archéologie. Elle poursuit sa formation par une spécialisation dans le management et la valorisation du patrimoine culturel à l’Institut Supérieur de Management du Patrimoine, en partenariat avec le Ministère de la Culture. Avec un goût prononcé pour l’exploration des matières variées et un attachement à la littérature, notamment à la poésie, Véronique Arnault construit aujourd’hui une œuvre artistique personnelle notamment autour du thème végétal. Elle a rejoint en janvier 2016 le collectif d’artistes Helium.


Jean-Claude Bugny, photographe

Rambolitain, en tant que responsable et animateur au Photo club des Aéroports de Paris, Jean-Claude Bugny organise plusieurs expositions et salons nationaux dans les Galeries d’art d’Orly. Il participe depuis une vingtaine d’années à des salons collectifs, tant en France qu’à l’étranger (Argentine, Autriche, Belgique, Espagne, Danemark, Italie, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Russie…) patronnés par les Fédérations Nationales et Internationales d’Art Photographique. Il est membre du jury dans les expositions nationales ou internationales. Il remporte de nombreux prix ou mentions spéciales du jury pour ses photos humaines, de reportage ou portraits de rue et obtient successivement les distinctions d’ « artiste » (A.FIAP) puis « excellence » (E.FIAP) de la Fédération Internationale d’Art Photographique. Il anime des stages sur la vision photographique, sur la prise de vue appliquée et collabore avec plasticiens et poètes.


Isabelle Fauve-Piot, sculpteur et céramiste

« Conscience de l’être – être en conscience ».
« La conscience est au cœur de l’expérience humaine. Elle se manifeste sous différents aspects comme la conscience physique du corps, la conscience émotionnelle et spirituelle : l’imagination, les états d’âme, la douleur humaine la recherche de la plénitude, et enfin la conscience de l’être dans l’immensité cosmique.
A l’aide du feu, du métal, du vide et de la vibration, je cherche à suggérer l’être en conscience : son corps maillage d’atomes, ses limites, son âme, ses douleurs, sa relation aux autres et à l’univers ; à illustrer comment le vide (absence) peut se transmuter en présence. Je travaille sur des notions telles que : être et devenir, temporel et intemporel, permanence et impermanence.
J’explore également les interactions entre différentes matières : papier, porcelaine, métal, sable, ... à la recherche de vibrations intérieures. » Isabelle Fauve-Piot

Hervé Martin

Hervé Martin vit près de Rambouillet. Il a travaillé dans le secteur social, dans un ESAT. Elevé dans une famille modeste, il a souvent puisé dans son enfance pour nourrir des poèmes qui rendent hommage aux disparus et aux métiers manuels. Au gré de poèmes très courts ou au contraire plus amples, sa poésie parle volontiers de l’absence, du temps arrêté, du manque mais aussi de l’espoir, de la fraternité.
Il a animé durant plusieurs années un atelier d’écriture de poésie auprès de personnes présentant des handicaps psychiques et intellectuels. Il a dirigé jusqu’en juin 2015 la revue de poésie « Incertain regard » et exerce une activité critique.