Agenda du week-end

L'hôtel de ville

place de la Libération

78120 RAMBOUILLET

Érigé entre 1785 et 1787 à la demande de Louis XVI, ce bailliage était relié à des prisons qui seront détruites par la suite. Sur la façade principale, la fonction première du bâtiment est rappelée par un bas-relief figurant Thémis, allégorie antique de la Justice. Le rez-de-chaussée, l’entresol et les greniers étaient loués à la ville pour servir de resserres à grains.
La Municipalité occupe les lieux dès l’époque révolutionnaire, mais c’est seulement en 1809 que l’empereur Napoléon Ier fait don de l’édifice aux Rambolitains.
Outre la ferme expérimentale et la laiterie de la Reine dans le parc du château, l’ancien bailliage royal est aujourd’hui le principal témoin de l’œuvre de Jacques-Jean Thévenin à Rambouillet.
L’édifice associe la pierre blanche de Saint-Leu et de Conflans à un enduit imitant la brique. Le rez-de-chaussée, traité en soubassement de pierres en bossage, fait écho aux chaînes d’angles et aux encadrements de fenêtres. Tandis que l’avant-corps central illustre bien le style néo-classique en vigueur dans la seconde partie du XVIIIe siècle, la polychromie d’ensemble rappelle l’architecture classique du siècle précédent. Le campanile en zinc a été ajouté vers 1863.

Les œuvres conservées dans hôtel de ville de Rambouillet (ouvert lors des Journées européennes du patrimoine et des visites guidées pour individuels et groupes en vente à l’Office de tourisme de Rambouillet)

Le vestibule et l’escalier d’honneur :

– Priant de Nicolas d’Angennes (1533 – 1611), seigneur de Rambouillet, par Michel Bourdin. Provient de l’ancienne église Saint-Lubin.

– Christ en croix, par Charles Thévenin (1764-1838). Provient de la salle de Justice du bailliage royal.

– Deux portières de tapisserie de la Manufacture d’Aubusson, 18ème siècle.

La salle du Conseil :

– Portrait présumé d’Alexandre-Constant Maûquest de la Motte (1803-1883), maire de Rambouillet, par Jean-Hilaire Belloc (1786-1866).

– Buste de femme dit de Thémis, déesse de la Justice. Epoque romaine ou Renaissance.

– Portrait du roi Louis XVI (1754-1793).

– Portrait de Louis-Jean -Marie de Bourbon (1725-1793), duc de Penthièvre et de Rambouillet, par Jean-Baptiste Charpentier (1728-1806).

– Portrait de Edme-René de La Mustière (1708-1788), bailli de Rambouillet.

– Grande carte des chasses, d’après la carte des chasses royales, levée en 1764 à la demande de Louis XV. Provient du château de Rambouillet où elle fut placée par Louis XVI en 1784.

– Portrait de Jeanne Gaillard, épouse de La Mustière (vers 1720 – après 1788).

– Portrait dit de Julie d’Angennes (1607 – 1671), marquise de Montausier.

– Portrait de Louis–Alexandre de Bourbon (1678 – 1737), comte de Toulouse et duc de Rambouillet par Jean-Baptiste Charpentier (1728 – 1806), d’après Hyacinthe Rigaud (1659 - 1743).

– Portrait de l’empereur Napoléon Ier (1769-1821), signé R. Desfez.

– Portrait de l’empereur Napoléon III (1808-1873), d’après Franz Xaver Winterhalter (1805-1873).

Le bureau du maire :

– Bureau plat de style Louis XV. Provient du château de Pinceloup à Sonchamp (Yvelines).

Le bureau du directeur général des services :

– Portrait d’Albert Lebrun (1871-1950), président de la République française (1932-1940).

– Portrait de Gaston Doumergue (1863-1937), président de la République française (1924-1931).

– Portrait de Paul Deschanel (1855-1922), président de la République française (1920-1920).

– Portrait d’Armand Fallières (1841-1931), président de la République française (1906-1913).

– Portrait de Vincent Auriol (1884-1966), président de la République française (1947-1954).

– Portrait de Paul Doumer (1857-1932), président de la République française (1931-1932).

– Portrait d’Alexandre Millerand (1859-1943), président de la République française (1920-1924).

– Portrait de Raymond Poincaré (1860-1934), président de la République française (1913-1920).

– Portrait de Félix Faure (1841-1899), président de la République française (1895-1899).

– Portrait de Sadi Carnot (1837-1894), président de la République française (1887-1894).

– Portrait de Patrice de Mac Mahon (1808-1893), président de la République française (1873-1879).

– Portrait d’Adolphe Thiers (1797-1877), président de la République française (1871-1873).

– Portrait d’Émile Loubet (1838-1929), président de la République française (1899-1906).

– Portrait de Jean Casimir-Perier (1847-1907), président de la République française (1894-1895).

– Portrait de Jules Grévy (1807-1891), président de la République française (1879-1887).

– Portrait de René Coty (1882-1962), président de la République française (1954-1959).

– Portrait de Charles de Gaulle (1890-1970), président de la République française (1959-1969).

– Portrait de Georges Pompidou (1911-1974), président de la République française (1969-1974).

– Portrait de Valéry Giscard d'Estaing (1926-), président de la République française (1974-1981).

– Portrait de François Mitterrand (1916-1996), président de la République française (1981-1995).

– Portrait de Jacques Chirac (1932-), président de la République française (1995-2007).

– Portrait de Nicolas Sarkozy (1955-), président de la République française (2007-2012).

– Portrait de François Hollande (1954-), président de la République française (2012-).

[Service du patrimoine – Ville de Rambouillet]