Maison Elsa Triolet-Aragon

Au cœur d’un parc de 5 hectares, le moulin de Villeneuve vous entraîne dans l’intimité du couple d’écrivains Elsa Triolet et Louis Aragon.

Elsa Triolet et Louis Aragon

Cette maison d’écrivains affirme aujourd’hui une triple vocation :
– Lieu de mémoire avec les appartements et le tombeau des deux écrivains ;
– Lieu de recherche avec une bibliothèque de plus de 30 000 volumes ; 
– Lieu de création artistique contemporaine.

Des expositions (peinture, sculpture, photographie) ainsi que des rencontres et des spectacles musicaux y ont lieu toute l’année. 

 

 

 

 

Les expositions

Exposition de Miguel Chevalier à la Maison Elsa Triolet Aragon à Saint-Arnoult-en-Yvelines
Exposition de Claude Viallat à la Maison Elsa Triolet Aragon à Saint-Arnoult-en-Yvelines

Miguel Chevalier (14 mai-28 août)

Dans cette exposition Paradis artificiels 2022, Miguel Chevalier questionne la nature et entre en résonance avec la végétation du parc autour de la Maison. Sa démarche, initiée à la fin des années 90, prend appui sur l’observation du règne végétal et sa transposition imaginaire dans l’univers numérique. Il a conçu différents herbiers de fleurs qui lui permettent de créer des jardins virtuels dont deux sont présentés dans l’exposition : Fractal Flowers et Trans-Natures

Claude Viallat (3 septembre-30 novembre)

En 1982, Aragon punaisait sur les murs de son appartement parisien le carton d’invitation de l’exposition de Claude Viallat au centre Pompidou. Quarante ans plus tard, Viallat revient sur les murs d’Aragon. Il décline, dans ses créations récentes, le motif caractéristique de son œuvre depuis 1966 sur des toiles libres (draps, parasols, bâches polychromes ou toiles de tente). Il bouleverse ainsi le système traditionnel de présentation de la peinture.

Les événements de cette année

Les dimanches au jardin
Hommage à Aragon, Maison Elsa Triolet-Aragon à Saint-Arnoult-en-Yvelines

Dimanches au jardin

Vos dimanches, cet été, s’annoncent animés à la Maison Elsa Triolet-Aragon ! Au programme : séance de yoga au milieu des sculptures, fanfare musicale dans le parc,

Les dimanches au jardin

Hommage à Aragon (1er octobre)

Il y a quarante ans, Aragon s’éteignait à Paris avant de retrouver Elsa Triolet dans le parc de leur maison de Saint-Arnoult-en-Yvelines. C’est un héritage d’échelle continentale que l’écrivain nous laisse, avec ses majestueuses montagnes, ses prairies rayonnantes, ses forêts qui ne s’offrent pas au visiteur distrait, ses vallées intimes, ses failles… Un héritage pour penser le siècle passé. Un héritage pour vivre et aimer aujourd’hui.